TROTTOIR - ARTHUR CRESTANI

Crédits photo : Arthur Crestani

__ La pièce de groupe Trottoir du chorégraphe Volmir Cordeiro est une manière d’évoquer la métamorphose comme seul moyen d’accéder à la liberté. Autour de la figure du masque qui permet en cachant de mieux révéler, la pièce est à vivre comme une ivresse où l’énergie débordante des six danseurs ouvre la possibilité d’un théâtre de costumes, de gestes et de désordre.__

Comment rejouer nos rapports à la liberté ? Avec le chorégraphe Volmir Cordeiro, le Trottoir devient un espace de circulations, de mimétisme et de fiction qui donne comme horizon la possibilité de réinventer l’expérience communautaire. C’est à une explosion de joie, de frontières, de transes que sont invités les spectateurs. Dans le prolongement de Rue, son duo avec le danseur et percussionniste Washington Timbó (2015), et de sa dernière pièce de groupe L’œil la bouche et le reste (2017), qui travaille à percer par des jeux d’attention ce fameux quatrième mur qui oppose la scène de la salle, la création Trottoir aborde encore autrement cette question de la frontalité par l’activation d’une ivresse à partager. Les six danseurs au visage et au corps recouverts de collants colorés, au rythme de différentes séquences musicales et mus par une énergie débordante, se regroupent, se dispersent, se glissent, pour ouvrir des lieux où poser la danse. Le spectateur est amené à plonger dans la croyance d’un jeu, d’un laboratoire de la révolte, d’un temps de suspension, celui-là même qui permet de déconstruire les rapports à la norme, qu’elle vienne du théâtre ou de notre quotidien. Par la fiction et par le grotesque du déguisement, le chorégraphe offre un cadre éclaté et rassembleur où chacun s’expose.

Propos recueillis par Charlotte Imbault pour le Festival d'Automne à Paris

Distribution

Création 2019

Durée 1h10

Spectacle créé le 27 septembre 2019 à Actoral, festival international des arts et des écritures contemporaines & présenté dans le cadre du Festival d’Automne à Paris les 10, 11 et 12 décembre 2019 au Centre National de la Danse, Pantin.

Chorégraphie  Volmir Cordeiro Interprétation  Volmir Cordeiro, Martin Gil, Isabela Fernandes Santana, Marcela Santander Corvalán, Anne Sanogo, Washington Timbó Création lumière Abigail Fowler Création son  Arnaud de la Celle Costumes Vinca Alonso & Volmir Cordeiro  Regards précieux Carolina Campos, Adeline Fontaine, Kiduck Kim Stagiaires Garance Debert, Léa Lourmière Remerciements Charlotte Imbault, Chloé Perol
Remerciements particuliers Henry Pillsbury Production  Donna Volcan Administration, production, diffusion  MANAKIN Lauren Boyer & Leslie Perrin

Textes extraits de Poems from Guantanamo, The Detainees Speak by Marc Falloff / Un appartement sur Uranus , Paul B. Preciado / Traité du Tout Monde , Edouard Glissant / Le Verbe, extrait du Chant de la Carpe, Ghérasim Luca / Extraits de Prendre Corps,  Ghérasim Luca / You Don’t know Me , Caetano Veloso / L’une chante, l’autre pas, Agnès Varda 

Coproduction  CND Centre national de la danse ; Le Musée de la Danse/Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne, dans le cadre de la mission Accueil-studio ; Charleroi Danse – Centre Chorégraphique de la Fédération Wallonie – Bruxelles ; Ateliers Médicis - Clichy-sous-Bois / Montfermeil ;  King’s Fountain ; Art Danse CDCN Dijon Bourgogne-Franche-Comté ; La Place de la Danse, CDCN Toulouse - Occitanie ; ICI—CCN Montpellier - Occitanie / Direction Christian Rizzo

Soutien Ecole Nationale Supérieure d’Art de Dijon ; Actoral, festival international des arts et des écritures contemporaines ;  Département de la Seine-Saint-Denis ; DRAC Île-de-France au titre de l’aide à la structuration 

  • Volmir Cordeiro, artiste associé au CND entre 2017 et 2019

  • Volmir Cordeiro est artiste associé au CN D